Conseils pour le printemps


Ca y est ! Enfin ! C'est pas trop tôt diront certains. Le printemps est là. Les dernières semaines de l'hiver paraissent souvent bien longues. L'idée de passer plus de temps dehors, de gratter la terre pour les jardiniers, de manger d'autres aliments que les légumes racines, courges et choux (pas qu'on ne les aime pas mais plutôt une envie de retrouver d'autres saveurs) met notre patience à rude épreuve dès que le mois de mars pointe son nez.

Comme la nature notre organisme se réveille lui aussi. Cette saison est le synonyme de renouveau. L'énergie grandit, les besoins de cocooner et de dormir plus longtemps diminuent. On en profite pour faire le « osterputz » comme on dit en alsacien, ce grand nettoyage de printemps pour votre maison. Cependant, notre corps a lui aussi besoin de se nettoyer.

En médecine traditionnelle chinoise, le printemps est relié au foie. D'ailleurs, elle l'appelle le « Général des armées » ce qui vous en dit long sur son importance et ses fonctions. Il n'en compte pas moins de 200 ! L'hiver peut l'avoir mis un peu mal en point : on bouge moins, avec les fêtes on mange plus lourd. C'est la saison idéal pour prendre soin de lui.

Voici quelques exemples qui peuvent laisser penser qu'il fonctionne au ralenti : mauvaise digestion des graisses, constipation/diarrhée, hémorroïdes, nausées, écoeurement par rapport aux odeurs ou certains aliments, mauvaise haleine, bouche pâteuse, langue blanche, maux de tête, teint jaunâtre, problèmes de peau. Ces exemples sont des pistes, un entretien avec un naturopathe vous aidera à y voir plus clair. Une détox du foie pourra être mise en place, c'est la meilleure période. Faites-vous accompagné(e) par un professionnel, il est judicieux d'adapter la durée de la détox en fonction de la personne. Il y a certaines contre-indications à respecter.

On peut consommer du radis noir, du pissenlit, de l'artichaut (sa saison commence à la fin du printemps), des tisanes de romarin, une décoction d'aubier du tilleul. Ces végétaux vont drainer le corps. On garde à l'esprit que l'eau citronnée le matin à jeun n'est pas adaptée à tous, suivant le cas vous pourriez vous faire plus de mal que de bien. Tous les organismes n'ont pas les mêmes besoins, la personnalisation est un des piliers de la naturopathie.

Vous pouvez aussi faire une cure de sève de bouleau fraîche. Préférez la sève au jus de bouleau qui est plus riche en bienfaits. Cette cure a une action diurétique et permet de détoxiner en douceur le corps et surtout de le reminéraliser. Récoltez-la vous-même si vous avez des bouleaux dans votre jardin. A éviter si vous souffrez de problèmes rénaux. Consultez votre médecin traitant si vous souffrez d'une pathologie avérée, il vous conseillera.

Au printemps on reprend de bonnes habitudes et on sort plus à l'extérieur, on s'oxygène. Outre tous les bienfaits de se mettre en mouvement, cela permet à l'organisme de se désacidifier.

Une grande partie de la population est carencée en vitamine D, on s'expose avec précaution et prudence au soleil.

Si vous avez un coin d'herbe, marcher dans l'herbe pieds nus (l'idéal étant le matin quand il y a un peu de rosée). Nous nous coupons tellement de la nature et de son cycle que ce petit geste nous permet de nous reconnecter à la terre. En plus cela fera le plus grand à nos pieds enfermés du matin ou soir dans des chaussures pas toujours confortables.

Offrez-vous ou faites-vous offrir une séance de réflexologie plantaire. Les changements de saison sont le moment propice pour cette pratique. Cela va relancer l'organisme et le détoxiner, sans compter tous les autres bienfaits.

Si vous le pouvez, cultivez un petit potager. Outre le fait de manger des fruits, légumes ou herbes aromatiques de première fraîcheur, le jardinage est tout à fait adapté pour se vider la tête et donc réduire le stress. Vous trouverez sur internet plein de conseils et d'idées pour des potagers de balcon ou de terrasse pour ceux qui n'ont pas de place. A vous les plantes aromatiques, les tomates cerise, les poivrons, les fraises !

Malheureusement c'est aussi le moment des allergies, la naturopathie peut vous soutenir dans ces périodes qui peuvent être difficiles à vivre et handicapantes.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout